mercredi 20 avril 2011

Les poupées tracas

Grâce à un livre pour enfants, j'ai découvert une très jolie histoire, Billy se bile, - qu'on ne présente plus tant elle est mondialement connue - et une très belle tradition, les poupées tracas.
Et oui, je débarque, je n'en avais jamais entendu parlé !




Les enfants ont adoré l'histoire, et moi aussi. Nous avons tous les trois été séduits par ses petites poupées traditionnellement fabriquées par les enfants du Guatemala,  dotées du pouvoir d'effacer toutes les peines. 



Toutes petites, elles tiennent dans la main, et sont faites à partir de bouts de bois, de tissus, de papiers.

Illustration tirée du livre Billy se bile

Il suffit de leur raconter nos petits chagrins, le soir avant de s'endormir, puis de les glisser sous notre oreiller.
Et le lendemain, comme par magie, plus de soucis !

Vous imaginez bien qu'à peine le livre refermé, il a fallu fabriquer nos poupées tracas !
Comme je n'avais pas le matériel adéquat sous les mains, j'ai fait une version papier. J'ai tout simplement recopié des dessins du livre, les enfants les ont coloriés. Je les ai ensuite découpés puis plastifiés à l'aide de scotch - ah la débrouille, j'vous dis pas ! - et les enfants étaient heureux comme des papes !



Si vous voulez fabriquer de vraies poupées tracas, vous trouverez des explications sur le net : ici et



Si vous n'avez pas envie de vous fatiguer à les faire, ou si vous pensez tout simplement que vous n'êtes pas assez douées - ben oui, c'est possible ! -, vous pourrez en acheter : ici et
Rendez-vous sur Hellocoton !