lundi 31 octobre 2011

Histoires d'une oeuvre

Sur le site de l'école des loisirs, vous pouvez aussi commander gratuitement des petits fascicules présentant les oeuvres, et la vie, de quelques auteurs de cette maison d'édition jeunesse.


Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 26 octobre 2011

Tout, tout de suite

L'écrivain Morgan Sportès, passionné par les faits divers - il est l'auteur de L'Appât, adapté au cinéma par Bertrand Tavernier -, a pris l'affaire dite du Gang des Barbares comme nouveau sujet d'étude.
Je dis sujet d'étude car c'est bien de cela qu'il s'agit.



L'auteur nous relate pas à pas, de manière très détaillée, en s'appuyant sur les procès-verbaux d'auditions policières, sur les comptes-rendus d'audience, et sur ses propres enquêtes sur le terrain, poussant même le "vice" jusqu'à adopter la façon de parler des protagonistes (les "cailleras"), cette tragique histoire qui a vu l'enlèvement et la séquestration dans un appartement vide et une cave (sans chauffage en plein hiver) d'un jeune homme juif par une bande de petits caïds d'une cité tranquille de Bagneux, mené par un illuminé pathétique (Youssouf Fofana), dans le but d'obtenir une rançon.
Toute cette affaire n'a été rendue publique que vingt-quatre jours après, une fois découvert le corps agonisant d'Ilan Halimi, au bord d'une voie ferrée. Celui-ci décèdera lors de son transfert à l'hôpital.

Pour plus de détails sur l'histoire, je vous renvoie à l'article de Beeshop 
et à cette interview de Morgan Sportès.

La force de ce livre est de nous envoyer en pleine face les vingt-quatre jours de calvaire vécus par la victime, dans tout ce qu'ils ont de plus sordide et de plus effarant.

Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 22 octobre 2011

Presque dans les prairies américaines...

Mon nouveau coup de coeur nous emmène, presque, dans les prairies américaines ...









Un porc-épic, un buffle... les indiens ne sont pas loin !


Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 20 octobre 2011

Nouvel en-cours au long cours...

Oula la... ça faisait longtemps que je ne vous avais pas parlé de laine et de crochet ici !
Je m'en vais réparer tout ça vite fait !

Je vous présente mon nouvel en-cours au long cours :

Encore des fils à rentrer !

Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 17 octobre 2011

"Le quai de Ouistreham", et alors ?

J'ai de nouveau été déçue par une lecture dont j'attendais pourtant beaucoup, vu les critiques élogieuses qui ont plu lors de la sortie du Quai de Ouistreham de la journaliste Florence Aubenas.


Quatrième de couverture :
"En 2009, Florence Aubenas part pour Caen et s'inscrit au chômage, avec un bac pour tout bagage et sans révéler qu'elle est journaliste. A Pôle Emploi, on lui propose de saisir sa chance : devenir agent de propreté dans des entreprises. Le Quai de Ouistreham est le récit saisissant de cette plongée dans le monde de la précarité. Un monde où on ne trouve plus d'emploi, mais des "heures"."

Comme beaucoup de monde, j'ai été séduite par le sujet du livre, peu commun il faut bien l'avouer. Une immersion anonyme dans un milieu inconnu. Une sacrée aventure en perspective ! Et un sacré challenge pour une reporter de terrain !
Je tiens à préciser que je ne remets aucunement en cause le mérite qu'elle a eu à se plonger anonymement pendant 6 mois dans le monde des travailleurs précaires.
Apparemment, elle a réellement joué le jeu de la véritable recherche d'emploi, cumulant divers CDD "merdiques" de 2 ou 3 heures de ménage par semaine, le graal étant l'obtention d'un CDI, qui arrivera pour elle au bout de 6 mois. Pas si mal que ça, soit dit en passant.
L'aventure s'arrête là car Florence Aubenas ne voulait pas "bloquer un emploi réel".

Elle a pris ensuite le temps de rédiger un livre pour relater cette période d'enquête in-vivo.
Ok, c'est dit.
Qu'en est-il de ce livre maintenant ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 14 octobre 2011

Les sacs cartables

Très tendance en ce moment, le sac cartable en cuir - satchel bag en anglais, style old school, semble être un des must-have de cette rentrée.
Je n'ai cependant pas encore succombé à la tentation -oui, j'arrive à me retenir -, pas encore complètement sous le charme, et puis je crois que je préfère toujours les tote bags. Même si le satchel peut être plus pratique pour ranger ses pochettes de travail.

Le fantasme absolu, l'objet de toutes les convoitises, est parait-il, ce modèle :


le sac Alexa de Mulberry, inspiré du style d'Alexa Chung  (c'est qui celle-là au juste ?)
850 €

Je veux bien mettre un bon prix dans un sac, mais mon porte-feuille a des limites et là, un sac à ce prix-là, c'est seulement en rêve !

Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 10 octobre 2011

Lire est le propre de l'homme




Extrait de la quatrième de couverture :
"L'école des loisirs est heureuse de vous offrir ce petit livre qui rassemble des propos et des dessins inédits d'une cinquantaine de ses auteurs.
Destiné aux professionnels du livre, aux éducateurs, aux enseignants et aux parents, il est évidemment dédié aux enfants."

L'école des loisirs, éditeur jeunesse, a proposé à une "cinquantaine de ses auteurs, de textes ou bien d'images, parfois des deux, [...] de nous éclairer, chacun à sa manière, sur la motivation profonde de leur création en direction de l'enfance et de la jeunesse."

Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 5 octobre 2011

J'ai essayé les Swedish Hasbeens

J'avais repéré le modèle sur elle... et c'est d'ailleurs grâce à elle que j'ai découvert cette marque de chaussures, et non pas à Sarah Jessica Parker. Et puis j'ai jamais regardé Sex and the city, c'est grave docteur ?
J'avais bien aimé leur look sandale plus que sabot.

Alors quand j'ai découvert ces quelques modèles Swedish Hasbeens à prix presque cadeau sur Urban Outfitters , dont celui-ci en cuir "nature" -  il reste encore quelques modèles...

Swedish Hasbeens : chaussures fabriquées à la main en Suède depuis 2007,
 cuir non traité
talon et semelle intérieure en bois

je me suis dit que pour une fois, j'allais faire l'effort pour m'accommoder des hauts talons - 8 cm quand même !

Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 3 octobre 2011

L'art de recycler les vieilles vestes en tweed et autres lainages...

Si on prend un peu de ça...

et qu'on est doué en couture, on peut le recycler - quoi que, pas celui de la photo, il est trop beau - et obtenir... oh des sacs !

Boutique SewMuch Style, sur etsy, évidemment !

Rendez-vous sur Hellocoton !