mercredi 30 janvier 2013

XXI, une revue d'information qui voit grand


À force de la voir dans ma librairie, attirée déjà à plusieurs reprises par le format (couverture en paysage), par les couleurs, par les dessins, je me suis enfin décidée à acheter cette revue atypique.
XXI est une revue de journalisme de récit, "d'information grand format", créée en janvier 2008 et vendue en librairie et dans les grandes surfaces du livre.

Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 28 janvier 2013

"The queen is dead", le roman est bien vivant !


Un titre un peu énigmatique, The queen is dead est un roman qui vous attrape dès les premières lignes et qui se laisse dévorer jusqu'à la fin, sans temps mort.
Le style est très original, à la limite de la confusion parfois, mais c'est tellement vivant, tellement réaliste, que je n'ai pu faire autrement que de savourer toutes les lignes.
Aurélia Bonnal, dont c'est le premier roman, qui a été entre autre enseignante en lycée, qui est aussi blogueuse (clic) et qui se définit également comme une maman créative, mêle joyeusement dans ses longues phrases ponctuées de nombreuses virgules la narration et les dialogues. Pas de retour à la ligne, pas de tiret, pas de guillemet, les mots sont tous enchaînés les uns après les autres.
Une sorte de style mitraillette.
Un peu difficile de respirer dans tout ça !
Heureusement, les chapitres sont très courts (3 pages en moyenne), et alternent entre chacun des deux narrateurs de cette histoire.

Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 25 janvier 2013

Les BD aventures de Fred Bernard


Je connaissais déjà Fred Bernard en tant qu'auteur, au côté de François Roca, illustrateur, à travers leurs livres pour enfants. Jésus Betz, La reine des fourmis a disparu...
Ensemble, ils ont obtenu 3 fois le Goncourt Jeunesse (si, si, ça existe !).
Il n'a pas été primé, mais ma fille a beaucoup aimé Anouketh, la petite égyptienne.

Récemment, sur un blog, j'ai découvert que Fred Bernard faisait aussi des bandes dessinées, tout seul comme un grand, et pour les grands.
La première, La tendresse des crocodiles, une aventure de Jeanne Picquigny, est parue en 2003.

Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 23 janvier 2013

Ce n'était qu'un chat, mais c'était notre chat


Ce n'était qu'un chat, après tout.
Il était roux, il était gros mais il était formidablement gentil, n'a jamais griffé personne, n'a jamais confondu nos meubles et nos tapisseries avec un grattoir, n'a jamais fait ses besoins ailleurs que dans sa caisse (le chat rêvé quoi) et c'était notre chat depuis 10 ans.

Le chat de la famille. Un membre à part entière pour nos deux enfants. Il était à la maison avant leur naissance. Pour eux, c'est "le cinquième". Ils sont donc bien plus touchés par ce qui peut lui arriver de grave qu'ils ne pourraient l'être, par exemple, par la mort d'un membre de la famille qu'ils voient deux ou trois fois dans l'année.

Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 22 janvier 2013

Marquer ma page....

Qui dit livres, dit marque-pages...

Voici une petite sélection sur etsy...

Le marque-page en cuir...

environ 10,77 € le marque-page 
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 21 janvier 2013

"Blog", un roman pour les ados et leurs parents


Jean-Philippe Blondel est un auteur que j'ai découvert grâce à Jack.
Ce professeur d'anglais a déjà plusieurs romans à son actif, dont quelques-uns pour la jeunesse.
C'est le cas de Blog.
Encore une fois, je n'ai pas été super attentive quand je me le suis procurée, attirée par le sujet, que vous devinez. Je n'avais pas conscience que c'était un roman à destination d'un public plus jeune et je craignais donc une déception, un manque d'intérêt, un bof de ma part.
Que nenni les amis !

Et pour tout vous avouer, j'ai même été saisie d'une vive émotion sur la fin, à laquelle je ne m'attendais pas, me tirant quelques petites larmes surprises. Comme quoi !

Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 18 janvier 2013

Un atlas aux mille merveilles et aux mille dessins !

Si vous cherchez un moyen d'intéresser vos enfants à la géographie, si vous voulez ouvrir leur curiosité sur le monde, précipitez vous chez votre libraire pour acheter "cet album exceptionnel qui raconte la richesse du monde à la manière des cartes illustrées des grands explorateurs des siècles passés."


Pour une fois, je ne pesterai pas contre la présentation de l'éditeur. Pour une fois, elle n'est pas mensongère.
Cet album, que l'on doit à deux jeunes auteurs polonais, Aleksandra Mizielinska et Daniel Mizielinski (clic), est vraiment exceptionnel !


Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 16 janvier 2013

Mon lapin de sac, toujours près de moi !


Certains doivent commencer à me connaître : quand quelque-chose me plaît, ça tourne vite à l'obsession.
Ma marotte du moment, c'est donc le lapin au crochet, celui que je vous avais montré la dernière fois, découvert grâce à Anisbee.
Un tuto que l'on trouve ici, et que l'on peut décliner dans toutes les gammes de laine ou de fils imaginables.
Vous pensez bien que j'en ai déjà crocheté plusieurs depuis ces dernières semaines, laissant lamentablement en plan mon granny-plaid qui n'avance pas.

Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 14 janvier 2013

La mort était son métier...


Des décennies avant Jonathan Littell, en 1954, Robert Merle a rédigé les mémoire d'un bourreau nazi.
À la différence que son personnage principal, Rudolf Lang, est directement inspiré de Rudolf Höss, qui a été le commandant du camp de concentration et d'extermination d'Auschwitz-Birkenau.
L'écrivain s'est appuyé sur les échanges entre Höss et un psychologue américain, dans le cadre du procès de Nuremberg, sur les propres mémoires/confessions écrites par l'homme et sur les documents résultants du procès.

Je ne vous ferai pas un résumé. Vous pourrez lire la fiche wikipedia concernant le livre, ainsi que celle du personnage réel.
Je préfère garder mes lignes pour vous parler de ce qui m'a marqué dans cette lecture.

Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 11 janvier 2013

"Le Livre des Nuages", Berlin mélancolique...



C'est la belle couverture qui m'a poussée à choisir ce livre parmi la sélection proposée par babelio pour la dernière opération masse critique spéciale bande-dessinée.
Une adaptation du roman de Chloe Aridjis,  auteure mexicano-américaine, qui "vit aujourd'hui à Londres, après avoir passé cinq années à Berlin, qui lui ont inspiré Le livre des Nuages, son premier roman, salué par la critique et récompensé par le Prix du Premier roman étranger en 2009".

Les dessins sont signés Fabienne Loodts, une jeune illustratrice belge, qui a choisi de s'installer à Berlin pour réaliser cette adaptation.

Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 9 janvier 2013

Fada des agendas !


Je suis vraiment grave (souvent) parfois...
Chaque année, c'est la même chose : j'achète toujours mon nouvel agenda (mes nouveaux agendas) trop tôt.

Du coup, je me retrouve avec un agenda Eco Deco de Brepols, acheté en grande surface, dont j'avais bien aimé la couverture souple façon cuir et le rabas élastique rouge contrasté, mais que je n'utiliserai jamais parce que...

je l'ai vite oublié au profit de l'agenda pétillant de Roxane Lappasade, gros gros coup de cœur pour ses dessins de filles (et de mecs). Elle dessine les dames comme j'aurais aimé savoir le faire quand j'étais jeunette !

Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 7 janvier 2013

Les lectures imprévues et improbables sont toujours les meilleures


Ou mon baptême de Houellebecq, réussi !

J'ai fini 2012 et commencé 2013 en lisant mon premier livre de Michel Houellebecq.
Un programme littéraire totalement imprévu, un livre qui m'a été prêté sans que j'en fasse la demande et donc, une réelle belle découverte.

Jusqu'à présent, de Michel Houellebecq, je ne connaissais rien, mis à part sa tête vue à droite et à gauche dans les médias et je lui avais direct collé une étiquette d'écrivain prise de tête, de dépressif. Par conséquent, ses ouvrages ne pouvaient être que chiants à lire. Il était carrément improbable que j'ai un jour l'idée d'acheter ou même d'emprunter de mon plein gré un de ses livres.
Grave erreur ; j'avais faux et bien tort.


Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 4 janvier 2013

Après "Gemma", "Tamara" !


Conquise par le parfait équilibre entre le texte et le dessin du premier roman graphique de Posy Simmonds, Gemma Bovery, je n'ai pas tardé à me plonger dans son petit frère, le Tamara Drewe.

J'avais eu l'occasion de regarder à la télé l'adaptation faite par Stephen Frears pour le cinéma mais je ne me rappelle pas en avoir gardé un souvenir mémorable.
Avec le livre, j'ai retrouvé avec plaisir les dessins détaillés de Posy Simmonds qui m'avaient charmée une première fois.
Graphiquement, c'est donc toujours aussi beau. Le trait est toujours précis. Je n'ai pas noté de flagrante amélioration, même si une dizaine d'années sépare les deux ouvrages. Il faut croire que Posy Simmonds a été très tôt au top !
En revanche, cette fois-ci, la couleur est présente. Pas des teintes pleines et éclatantes mais de subtiles teintes de pastel qui donne à l'ensemble une finition supérieure à celle de Gemma.

Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 2 janvier 2013

"L'hyper Justine" de Simon Liberati, chic et pervers


Au début, c'est hyper bien. Je sais, jeu de mot facile, mais c'est vraiment ma première impression.
On ne comprend pas forcément tout car on sent qu'on n'a pas encore toutes les données en main mais on suit avec grand intérêt Pierre al-Hamdi, de retour en France, dans les rues de Paris. Il cherche.
Quelqu'un à séduire et à arnaquer. C'est son job, en quelque sorte.
On comprend aussi qu'il cherche autre chose, dont il n'a pas peut-être pas clairement conscience, mais qui a un rapport certain avec la mort de sa mère, dite La Sultane, mannequin volant et prostituée occasionnelle dans les années 70. Elle a servi d'appât sexuel lors d'un coup d'Etat au Yémen qui s'est mal terminé.
Ce qui frappe, dès le départ, c'est la noirceur et la brutalité du personnage. C'est "un frappeur, un rançonneur de filles" (p.49) qui n'hésite pas à agresser physiquement.
Il en veut aux femmes et le leur fait bien payer.

Rendez-vous sur Hellocoton !