jeudi 28 janvier 2016

Dis Madame Henrionnet, vous pourriez pas les faire un peu plus longs vos romans ? :-)

C'est ce que je dirais pour plagier un mignon petit garçon trop gourmand qui n'en avait pas assez...


Trop court, oui, trop court ce roman... je voyais la fin se profiler à vitesse grand V !
Heureusement, il y avait tout ce que je préfère...
Un roman choral et un huis clos, trop de bonheur pour moi !

Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 21 janvier 2016

"La parenthèse incandescente", une crise de la quarantaine féminine


La crise de la quarantaine... sujet abordé du côté féminin pour une fois.
Pour Robin Rinaldi, l'auteure de ce roman autobiographique, c'est la prise de conscience, en milieu de vie, de ce qui lui manque pour être pleinement épanouie. Pas plus compliqué.

Robin a 42 ans, vit à San Francisco et a à peu près tout pour être heureuse. Un travail de journaliste qu'elle a choisi et qu'elle aime, un mari, Scott, qui l'aime et qu'elle aime également.
Ils sont ensemble depuis plus de 10 ans. Il était déjà là quand sa vie personnelle était plus tourmentée, et est toujours là. Scott, c'est sa base. C'est la stabilité.
Le seul hic : Scott ne veut pas d'enfants. Il n'en a jamais voulu. Robin était persuadée qu'il finirait par changer d'avis. Au contraire. Il vient de se faire vasectomiser.
Ça en est trop pour Robin. Il faut que quelque chose bouge dans sa vie.
L'un comme l'autre ne veulent pas se séparer mais comme elle l'explique à des amies, elle "refuse de mourir dans la peau d'une brave épouse sans enfants et sans expériences amoureuses". (Elle n'a eu que 4 amants dans sa vie, Scott compris).



Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 13 janvier 2016

Mini pantalon pour mini Happy to see you !

Après la mini robe jersey, je vous présente le mini pantalon pour mini Happy to see you !

J'ai procédé de la même façon que pour la robe : je suis partie du plan de coupe d'un pantalon adulte trouvé dans un de mes magazines de couture, qui correspondant à peu près aux mensurations de la poupée.
Et j'ai beaucoup adapté. :-)
Je dirais même que j'ai beaucoup tâtonné pour arriver à trouver la bonne taille !

Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 10 janvier 2016

Pantalon slim pour Happy to see you, à tricoter


J'ai fait un peu de tri dans les petits tutos tricots pour poupées Happy to see you que j'ai réalisés il y a quelques années, et je me suis rendue compte que celui-ci ne figurait pas sur ce blog. Uniquement sur mon ancien blog.
Je l'ai donc "rapatrié". Si cela peut servir. :-)

Le tuto de ce petit pantalon tricoté, pour une grande poupée HTSY, est donc disponible ICI.
Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 8 janvier 2016

"Titus n'aimait pas Bérénice", le roman que je n'ai pas compris...

Il aura fallu un roman qui m'a laissée complètement perplexe pour me donner envie de republier une critique ici. Grand merci Nathalie Azoulai. :-)

Perplexe et pas mal déçue. J'ai comme l'impression qu'il y a un peu tromperie sur la marchandise (pardon pour les grands mots). Comment penser autrement quand on s'attend (parce que la quatrième de couverture et le début du livre nous le laissent fortement supposer) à lire une "tragédie" contemporaine sur le thème de l'amour et de la séparation et qu'on se retrouve au final plongé dans une biographie romancée de Racine.


XXIème siècle. Titus quitte Bérénice. Il choisit de rester avec sa femme.
Bérénice cherche alors du réconfort dans la vie et l'œuvre de Racine, grand dramaturge du XXVIIème siècle. Elle s'identifie à la Bérénice de l'auteur (coïncidence des prénoms, un peu facile), elle-même quittée par un illustre Titus. Nulle doute que mieux connaître l'homme qui a donné vie à cette grande tragédie, qui a mis des mots sur les souffrances affectives des femmes, lui permettra à son tour de se dépatouiller avec le mal dont elle souffre actuellement.
Le postulat de départ est bien alléchant et j'avais réellement hâte de me lancer dans cette lecture au sujet au combien original.


Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 6 janvier 2016

Le même pas méchant même pas grand loup !

Couture, petite couture, oui, j'aime cela en ce moment !
Mais j'ai toujours autant de plaisir à crocheter de temps en temps.
Je passe sur un plaid, en-cours depuis... 2 ans je crois (au moins) et je cède à la facilité de petits travaux qui apportent une satisfaction immédiate. :-)

À l'image de ces petites marionnettes de doigts, imaginées par Sabine et dont vous pouvez trouver le tuto ici (clic clic) 

Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 4 janvier 2016

Happy mini couture !

Mon blog est ressuscité !
Qui eût cru que je reviendrais ici ? Non pas à la faveur d'une lecture inoubliable et bouleversante mais poussée par ma nouvelle passion pour la couture ??? 
Un retour qui n'est que ponctuel pour l'instant.
Les petites critiques de livres devraient aussi  doucement revenir (effet boule de neige ?) mais en ce début d'année 2016, c'est l'envie subite de vous faire partager mes petits exploits en couture microscopique qui m'a titillée.
Car même si désormais je suis capable de coudre des habits à taille humaine, qui plus est des habits "mettables", à force de suivre les conseils avisés de l'ancienne prof de couture que j'ai la chance de côtoyer presque hebdomadairement, je me suis amusée à confectionner un habit minuscule pour mini Happy to see you.


Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 23 avril 2015

Rendez-vous ailleurs...

... pour l'instant ! :-)

Cela ne vous a pas échappé que mon blog était au point mort depuis quelques mois.
La faute à plus la motivation, plus l'envie de prendre le temps de rédiger de belles petites chroniques bien construites (à peu près bien :-))

J'ai cependant pris l'habitude d'actualiser assez régulièrement la page facebook de mon blog avec des photos des livres qui me passent entre les mains. Et quelques mots dessus en prime !
Le format plus court me convient mieux.
Bien plus court, je vous préviens... en comparaison à ce que vous aviez l'habitude de trouver ici.

Alors si le cœur vous en dit, je vous invite à me suivre sur facebook (clic, clic) !


Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 7 novembre 2014

"Avant d'aller dormir"...


Tous les matins, Christine se réveille dans un lit qu'elle ne connaît pas, dans une chambre inconnue, avec un homme à ses côtés. Quand elle se retrouve dans la salle-de-bains, face au miroir, c'est un choc à chaque fois. Elle découvre une femme à la peau ridée. Tous les matins, l'homme dans le lit doit lui expliquer qu'il est Ben, son mari et qu'elle, Christine est âgée de 47 ans. Elle a perdu la mémoire depuis une vingtaine d'années, suite à un accident lui raconte-t-il.


Rendez-vous sur Hellocoton !