vendredi 1 août 2014

"Le jeu des ombres" de Louise Erdrich (déception...)


Petite déception...
À la lecture du résumé au dos de la couverture, je me suis dit "Chouette, le sujet est original, je sens que ça va me plaire !"
Irene, l'épouse de Gil, un peintre célèbre, découvre que ce dernier lit son journal intime. Elle décide alors de tenir un carnet parallèle, bien caché dans un coffre à la banque, dans lequel elle raconte la vérité vraie (voui, voui, voui), tandis qu'elle continue à écrire dans l'autre carnet des propos dont elle sait pertinemment qu'ils seront lus par Gil.
Une manipulation psychologique est annoncée...


Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 25 juillet 2014

"L'Arabe du futur", dans la veine de "Persepolis"...


Riad Sattouf, auteur de bande dessinée et réalisateur, narre dans ce premier tome d'une trilogie sa petite enfance, entre Lybie, France et Syrie.
Né en France en 1978, d'une mère bretonne et d'un papa syrien venu étudier en France, il parle beaucoup de son père, enseignant universitaire, que sa famille suit  à l'étranger au gré de ses différents postes.
Il admire Kadhafi et Hafez Al-Assad, est "pour le panarabisme", "obsédé par l'éducation des Arabes", seul moyen de sortir de l'obscurantisme religieux. Son fils doit donc devenir un arabe moderne et éduqué, un Arabe du futur.
L'ouvrage est très riche en anecdotes, en description des us et coutumes des pays arabes.
Il y a de quoi regarder et de quoi lire et j'aime ça.


Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 18 juillet 2014

"J'ai rencontré quelqu'un", assurément un roman pas comme les autres


Un livre que j'ai hésité à acheter, pas très convaincue par la présentation de l'éditeur.
L'histoire d'un homme qui s'appelle Jean Toulemonde (Mon dieu, qu'est-ce donc que ce nom loufoque...), père de famille et employé modèle, et qui a un gros problème : il n'est pas drôle, ne rit jamais et c'est en train de le tuer.
Jusqu'au jour où il rencontre quelqu'un...

Une présentation bien sommaire et qui ne laisse en rien présager de la densité de l'histoire.
On est dans la fantaisie, oui, mais pas dans la loufoquerie.
On est surtout en présence d'"un roman pas comme les autres", comme le souligne l'éditeur et pour une fois, je suis entièrement d'accord. C'est exactement ce que j'ai ressenti dès que j'ai commencé cette lecture et ce pour quoi j'ai accroché dès le début.


Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 16 juillet 2014

Je vois des éléphants bleus maintenant...


Un seul pour l'instant... Une maman éléphant, qui m'a donné bien du fil à retordre pour l'assemblage...
Peut-être aurais-je le courage, un de ces jours, d'en tricoter une nouvelle (en rose, oui !!!) avec son bébé, puisque le modèle de La Droguerie propose les deux ("le doudou et le bébé éléphant").

Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 11 juillet 2014

Comme un avion sans elle...


Un roman policier, oui, on peut le dire puisqu'il y a enquête d'un détective privé, mais avant tout une histoire de "familles" avec une belle énigme.
L'énigme de toute une vie.
Celle d'un bébé, une petite-fille, seule survivante d'un crash aérien qui a eu lieu en 1980 dans le Jura.
Deux familles (les grands-parents) que tout oppose se déchirent alors pour revendiquer la filiation.
Est-elle Émilie ?
Est-elle Lyse-Rose ?
Les tests génétiques n'existent pas à l'époque.

Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 4 juillet 2014

Festival Aurélia Aurita !


En 2006 et 2007, Chenda (Aurélia Aurita) raconte dans Fraise et Chocolat son histoire d'amour avec Frédéric. Une histoire basée sur une passion, et un travail commun, la bande dessinée, à l'origine de leur rencontre, mais surtout, sur une sexualité épanouie et décomplexée.

Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 27 juin 2014

Le "Plein hiver " d'Hélène Gaudy


Il y a 4 ans, à Lisbon, en Ohio, David, un adolescent de 14 ans a disparu.

Lisbon est une petite ville. Étroite, on en a vite fait le tour et rien ne s'y passe... Froide, le printemps y est court, l'hiver long et neigeux. Il y a 4 ans, des jeunes, parmi eux David, se sont trouvés. Ensemble, ils tuaient leur ennui en sortant le soir...  en squattant dans le mobile home des uns, en faisant des virées nocturnes en voiture... Ils jouaient parfois à se faire peur en se tenant trop près d'une route... jouaient à prendre des risques et rêvaient de partir de Lisbon mais ils étaient toujours là.  


Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 20 juin 2014

"Bouche cousue" de Mazarine Pingeot, un témoignage émouvant...


Mazarine... un prénom qui se suffit à lui-même...
La jeune femme désire un enfant et éprouve le besoin de retracer pour lui son passé.
Son enfance très particulière, cachée, oscillant entre amour et admiration pour celui qui fut son père et incessantes craintes et souffrances quand celui qu'elle voit à la télévision - qu'elle reconnaît mais qu'elle ne connaît pas - fait des erreurs et est critiqué.
Elle évoque également sa "mise en lumière", projetée sous le feu des projecteurs alors qu'elle entre tout juste dans la vie adulte.
Les souvenirs lui viennent de manière désordonnée... "Je collecte pour notre futur album, avec un peu de précipitation, pas beaucoup d'ordre, est-ce que des souvenirs peuvent s'ordonner ?" (p. 119)

Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 13 juin 2014