samedi 28 août 2010

En el mundo de Lady Desidia

Bienvenue dans le petit monde de la  marque espagnole Lady Desidia.



Découvertes par hasard, au gré d'une balade sur le net, je suis tombée en adoration devant la douceur de ces petites figurines noires et blanches en pâte à papier et céramique.
Bague gato, ma préférée !
Je la veux, je la veux, je la veux !




Encore des bagues !
Je craque !

Colliers

Cette jolie marque a été créée par Vanessa Borrell, la dessinatrice et son acolyte Fernando, pour la partie plus commerciale. Vanessa trouve son inspiration dans les dessins animés pour enfants et les films de Tim Burton. et les dessins d'Edward Gorey. Lady Desidia s'est fait connaître en Espagne grâce à ces broches - paraît-il que les espagnols raffolent des broches - qui sont le hit de la collection.

Broches

Chaque broche, bague ou collier, est entièrement faite à la main, du modelage de la base en céramique à la peinture.


Le nom Lady Desidia avait initialement été attribué à un petit personnage créé par Vanessa pour une série de petites histoires : une petite demoiselle un peu paresseuse, nonchalante, insouciante, à son image ! Celle-ci n'a jamais vu le jour et la créatrice a donc tiré le nom de l'oubli quand elle a commencé à créer ses broches.

La petite marque commence à être bien distribuée en Espagne. En France, il semblerait qu'on trouve ses petites créations dans la boutique Yu de Rennes (?), à confirmer. En ligne, vous trouverez quelques bijoux sur le site belge Lou le chien.
On peut autrement contacter la créatrice via son mail missdesidia@hotmail.com et commander directement auprès d'elle.

Vanessa, qui a fait des études de beaux arts à Salamanque et de pratique de l'art plastique contemporain à Madrid, ne fait pas que des petits bijoux.
Elle dessine, modèle, sculpte et peint.

Design textile


Des maisons à oiseaux ?


Tableau

Pour en savoir un peu plus ou pour voir d'autres jolies images, je vous renvoie vers deux articles en français que j'ai consultés :

Si vous comprenez l'espagnol, vous pouvez également lire un reportage-interview sur le blog Con dos bolsas en cada mano.

En espérant vous avoir enchanté(e)s !
Rendez-vous sur Hellocoton !