lundi 4 janvier 2010

Ingrid's wood and wool stools

GRANNY SQUARE IS NOT DEAD
et les tabourets d'Ingrid Jansen en sont parmi les plus belles et plus originales preuves :


Il n'y a pas à dire, comme l'a judicieusement remarqué Bulles d'infos dernièrement, certaines personnes ont le don ou la bonne étoile pour cumuler les réussites.
Ingrid Jansen en fait visiblement partie : super boulot dans un hôtel/restaurant/café/market de rêve, des créations complètement originales et en plein dans l'air du temps vintage/recyclage, et en prime, pour ne rien gâcher, un physique en totale adéquation avec les belles choses qui l'entourent.



Ingrid Jansen, une de ses couvertures et deux de ses tabourets.

Laissez-moi donc vous présenter Ingrid, la fée des tabourets de mémés en bois, les wood and wool stools, en anglais. Ça sonne beaucoup mieux dans la langue de Shakespeare alors retenez bien les petits français, les stools, ce sont des tabourets !



Petit aparté pour vous signaler que les informations que je vais vous donner, je les tiens d'une interview d'Ingrid réalisée par Nina sur son blog, Ninainvorm, qui m'a donné son accord pour en "traduire" des passages (traduire étant un mot un peu ambitieux pour moi), et de questions que j'ai posées directement à l'intéressée. Toutes les photos présentées dans ce post sont issues des albums  Flickr d'Ingrid Jansen et sont reproduites ici avec son autorisation.
Thanks both of you.

Ingrid Jansen vit à Dordrecht, aux Pays-Bas. Elle a 42 ans, deux enfants et elle travaille 3 jours par semaine à la Villa Augustus, un magnifique hôtel/restaurant/cafemarket installé dans un ancien château d'eau et ses dépendances.

Villa Augustus, de l'extérieur

Villa Augustus, de l'intérieur

Le premier jour, elle réalise des bouquets (voir les photos de l'album Flickr) pour le hall de l'hôtel, le buffet du petit-déjeuner et le market café ( une boutique où l'on trouve une boulangerie, de la nourriture, des légumes, des livres et plein de petites choses "that you must have"). Les deux autres jours, elle travaille au market café même et elle participe à la décoration du restaurant et de l'hôtel. Elle adore son travail dans ce lieu idyllique.
A côté de ce travail, Ingrid est aussi la géniale inventrice des tabourets en bois recyclé qu'elle a eu l'idée de recouvrir  d'une housse réalisée au crochet, à base des fameux granny squares (carrés de mémés) que j'aime tant.

Le bleu, le bleu !

Elle a créé son premier tabouret il y a 3 ans, à partir d'une vieille planche de bois trouvée sur la plage lors d'un séjour en Grèce. N'étant pas entièrement satisfaite du résultat final, elle a eu l'idée de crocheter une petite housse pour lui donner la final touch. Ingrid aime le côté vintage et rétro des carrés de mémé.
Cette première création en a rapidement entraîné une autre, et les demandes se multipliant au fil du temps, Ingrid a fini par monter sa petite entreprise, Wood and Wool Stool en 2008.
En plus de ces famous stools, elle propose également des petits cintres, des coussins, des petites couvertures, des guirlandes au crochet, des petits arbres de Noël en bois (très très originaux) toujours en rapport avec le bois recyclé, la laine, le crochet et les couleurs.



Les tabourets sont réalisés à partir de vieilles planches usées et les petites housses sont crochetées en coton ou en nylon.
Ingrid est amoureuse des vieux meubles en bois et elle trouve beaucoup de caractère au bois usé, limite décrépi, avec des restants de peinture écaillée. Les couleurs "passent" et se patinent d'une si belle façon qu'il n'y a rien à rajouter.
Pour les tabourets, elle a trouvé l'inspiration dans le bel hôtel où elle travaille, au milieu des beaux meubles anciens. Elle avoue également avoir été inspirée par le travail du designer Piet  Hein Eek, un adepte du scrapwood, une technique d'assemblage de vieux morceaux de bois usés pour en faire des meubles,  façon marqueterie.

Créations de Piet Hein Eek. Vous trouverez plus d'informations sur son travail dans un reportage d'Arte que vous trouverez ICI.

Quant au crochet, Ingrid s'y est mise lors de la réalisation de son premier tabouret, il y a 3 ans. Elle avait appris à crocheter à l'âge de 8 ans, à l'école primaire, mais ça ne lui avait pas du tout plu !

Wood and Wool Stool est encore une toute jeune entreprise, qui se développe au feeling pour l'instant. Un premier tabouret en a entraîné un autre, sans que rien ne soit programmé. Pour les guirlandes au crochet, la première a été réalisée pour l'anniversaire de la fille d'Ingrid et devant les multiples réactions positives, d'autres ont suivi.

Et devinez quoi pour finir ? Je me suis laissée tenter par un tabouret (avec du bleu) et deux petits cintres... Aïe, aïe, aïe, mais je vais me ruiner moi à tout tester pour vous ! Mais que voulez-vous, j'aime dire que l'on ne vit qu'une fois (tiens, ça ressemble à un titre de James Bond) et je n'emporterai pas mon magot dans ma tombe ! Alors autant se faire des petits plaisirs et des petits craquages sans pour autant déclencher un cataclysme budgétaire familial (non, je ne craquerai pas pour le premier flirt de Lancel, la raison et le réalisme l'emportant haut-la-main).

Et le blanc... le blanc !

Par contre, pour commander chez Ingrid, faut être motivée les filles. Rien compris pour remplir le bon de commande pdf  se trouvant sur le site web ! Impossible d'y enregistrer les informations requises, notamment les explications pour demander ce que l'on veut vraiment. Alors j'ai tout envoyé directement dans un mail et j'ai même fait un petit dessin.

Vous moquez pas, y'a quand même un plus que bon dessinateur dans ma famille !


Et puis pour le paiement, il faut faire un virement de banque à banque, le truc super pratique, surtout quand sa banque n'est pas dans la rue d'à côté... Enfin, moi, je n'ai pas été découragée pour si peu ! Nous avons fini par trouver un accord en bidouillant sur son Etsy shop (par contre, on paie uniquement en US dollars, donc gaffe au taux de change et autres frais bancaires).

Et pour finir, encore une fois, j'avais oublié de vous montrer où Ingrid Jansen vit. Mon dieu, mon dieu...


Ingrid, I do love your home and your universe !
And I love your deudeuche too !!!


Et oui, on est vintage à fond ou on ne l'est pas ! Euh moi j'ai une Twingo, l'ancien modèle... ça l'fait pas ? Hein, comment ? Ah.... elle est pas encore vintage. D'accord, j'dis plus rien.


Find Ingrid and her stools on her blog woodwoolstool.blogspot.com
                                                on her website woodwoolstool.com
                                                on her Flickr albums, Galerie de photos de Wood and Wool Stool,
                                                and on her Etsy shop.
Rendez-vous sur Hellocoton !