vendredi 28 juin 2013

"Quatre sœurs", en roman ou en BD, une lecture intergénérationnelle !


Hé, hé, en flânant dans les rayons livres de la Fnac, plus précisément celui des bandes dessinées, ne voilà-t-il pas que je tombe sur Les quatre sœurs...

Le titre me rappelait vaguement quelque-chose, et pour cause...

Il y a 2 ou 3 ans, c'est sur le net que j'avais entendu parler de cette série de romans jeunesse, écrits par Malika Ferdjoukh, et édités en 2003 par l'école des loisirs.
« Un festival en quatre tomes, de personnages, de péripéties et de dialogues piquants, l'équivalent moderne et littéraire des bonnes vieilles grandes comédies américaines des années 40 et 50. Un régal pour le cœur et pour l'esprit ».


L'histoire de 5 sœurs, contrairement à ce que le titre pourrait laisser supposer (mais chacune d'entre elles a 4 sœurs, c'est ça l'astuce, enfin, je crois !), orphelines, vivant ensemble dans une sorte de manoir au bord d'une falaise, la Vill'Hervé, une vieille maison aux volets battants et à la chaudière plus que capricieuse.
Il y a 4 tomes, consacrés respectivement à Enid, 9 ans, Hortense, 11 ans, Bettina, 14 ans et Geneviève, 16 ans. Charlie, l'aînée des 5, a 23 ans. Elle travaille et tient le rôle de tutrice depuis que les parents sont morts dans un accident de voiture un an et demi auparavant. 
Le fiancé de celle-ci, Basile, qui est médecin, est régulièrement présent à la maison.

J'avais donc acheté les 4 tomes à l'époque. Je ne les ai jamais lus et les avais oubliés au fond d'un placard.
Alors quand j'ai vu la couverture de cette BD, qui n'en est pas tout à fait une pour moi (pas de bulles), ma mémoire a ressuscité !

Oh punaise, j'ai acheté les 4 et je ne les ai jamais lus... !

J'ai bien aimé les dessins de Lucie Durbiano alors je n'ai pas hésité bien longtemps, et hop dans mon sac le bouquin !
À peine rentrée à la maison, ma fille se l'est accaparé... normal, à 8 ans, c'est presque de son âge (elle n'est pas encore tout à fait à hauteur du niveau de lecture requis mais cela ne saurait tarder).


Et puis comme sa maman, elle est sensible aux illustrations, surtout quand il y a plein de filles dessinées !

L'ouvrage reprend en fait des séquences de 2 pages initialement parues dans Je Bouquine, le tout divisé en 4 parties correspondant aux saisons. Un découpage surtout pour la forme. C'est plus ou moins chronologique et les historiettes peuvent se lire complètement indépendamment les unes des autres.
Ça ne reprend certainement pas tout ce qu'il y a dans le roman (et peut-être même pas du tout ?) mais c'est bien Malika Ferdjoukh qui est l'auteure des textes donc j'imagine que l'esprit est le même qu'à l'origine.
Comme je l'ai expliqué, je n'ai pas encore lu les 4 tomes mais j'ai trouvé que ces petits textes étaient vraiment très bien écrits. Ce n'est donc pas du "Quatre sœurs" au rabais.


Quand j'ai retrouvé les 4 tomes (version roman) que j'avais achetés naguère, il y a fort fort longtemps..., j'ai fait le bonheur de ma fille, encore une fois (mère parfaite qui sommeille en moi...), et le premier opus est parti avec elle à l'école.
Va-t-elle accrocher ?
Elle me semble encore un peu petite mais au moins, on peut dire, qu'elle est motivée par la lecture, et ça, ça me fait rudement plaisir !

À savoir que la série fait aussi l'objet d'une adaptation en "vraie" bande dessinée, chez Delcourt, illustrée par Cati Baur. Pour l'instant, un seul tome est disponible. Le deuxième devrait sortir en septembre.
Je me laisserai bien tenter. À voir... la logique serait que je lise tout de même ces 4 tomes avant !
Une lecture pour l'été, peut-être pourquoi pas !


Rendez-vous sur Hellocoton !