jeudi 11 février 2010

35 ans, une nouvelle poupée et une "idée" pour Happy doll

Ça ne vous a peut-être pas échappé - et sinon c'est pas grave, hein - qu'hier était le jour de mon anniversaire. ¡ Muchas gracias Myssja para los pequeños regalos ! J'ai eu 35 ans et j'ai reçu en cadeau ma nouvelle poupée Happy to see you.

 Grande poupée café, aux yeux bleus et aux cheveux blonds doux et lisses, dans les bras de sa "grande soeur"


Un grand merci à Pénélope - la créatrice - qui a fait en sorte qu'elle arrive pile le bon jour. Merci de m'avoir procuré cette grande joie enfantine, ces grands bonds que j'ai faits dans mon salon en couvant des yeux le carton amené par le facteur, ce plaisir fébrile que j'ai ressenti en déballant ce cadeau tant attendu et cette extase en voyant la jolie frimousse de cette petite blondinette.



Dans les bras de son "papa", oui je l'ai obligé mais c'est uniquement parce qu'on n'est pas plus doué l'un que l'autre pour la photographie et qu'il n'arrivait pas à faire une photo "comme je voulais" quand c'était moi qui pausait...

Cette poupée a ma préférence, oui je l'avoue, même si ce n'est pas bien de faire du "favoritisme" !
Elle a une jolie tête bien ronde, une bouche coquine et sa chevelure... elle tient une grande part dans le charme que je lui trouve.

Les tresses détachées.

Je rassure toutes celles qui essaient désespérément de commander une poupée lors des jours de ventes, ma petite doll family est au complet. Voilà, c'est dit ici, publiquement, je ne commanderai plus d'Happy to see you. Cochon qui s'en dédit. Je laisse la chance aux autres.

En parlant de chance... J'ai eu une idée concernant le swap Happy doll.
Ce swap,  basé sur l'échange de petits habits pour poupées Happy to see you uniquement (c'est une des conditions pour y être candidate) est le plus admiré et le plus visité de la blogosphère. Ceci tient à la ferveur qui entoure les poupées de Pénélope, incontestablement les plus réussies des poupées Waldorf en France, et au talent des participantes des deux premières éditions, qui nous ont enchantés par leurs créations, de la pure haute-couture à petite échelle certaines fois.

Je me souviens que le lancement de la saison 2 de ce swap, en mai dernier, avait suscité une petite polémique, concernant le mode de sélection des candidates entre elles. Audrey, l'organisatrice du swap, en était même venue à expliquer la genèse de ce swap, ainsi que le pourquoi et le comment des règles de ce jeu, dans CE POST.

Les candidates sont évidemment nombreuses à espérer être sélectionnées parmi la trentaine d'élues. Le système mis au point par Audrey fait que ce sont les participantes elles-mêmes qui se choisissent entre elles. Ceci est très bien, Audrey ne pouvant ainsi pas être "accusée" de favoritisme.
Le seul hic, et c'est que ce mode de sélection risque de tourner en faveur des grandes couseuses tricoteuses les plus en vue de la blogosphère, qui ont pour certaines déjà participé à au moins une des éditions précédentes. Beaucoup de filles, dont je fais partie, qui ne sont certes peut-être pas aussi "douées" (il faut le reconnaître), sont néanmoins habiles de leurs dix doigts, ont aussi une poupée Happy to see you et un blog et remplissent donc aussi les conditions pour être candidate à ce swap. Seulement, ne nous leurrons pas s'il-vous-plait, nous avons moins de chance que les grandes blogueuses d'être choisies - et je sais que je ne suis pas la seule à le penser ("C'est vrai que ce système de choisir une autre ça favorise baucoup les amitiés c'est dur pour les autres !!!" un commentaire laissé sur ce post), c'est donc que mon avis n'est pas infondé, j'ai même entendu parler de "swap entre copines" - et le swap risque donc de finir par "tourner" un peu en vase clos.

Alors Audrey, pourquoi ne pas ouvrir les candidatures au swap uniquement aux personnes qui n'ont pas encore eu la chance de participer à Happy doll ? Ou à la dernière édition au moins.  A swap exceptionnel, ne peut-on pas "adapter" un peu  les règles ? Ceci permettrait de renouveler les visages qui animent ce prestigieux échange et de faire connaître de nouvelles passionnées des poupées  Happy to see you à toutes leurs admiratrices, qui sont à chaque fois de plus en plus nombreuses à suivre l'événement. Si je ne me suis pas trompée, 8 des 30 participantes du deuxième Happy doll avaient déjà participé au premier.

Et pourquoi ne pas attribuer aux anciennes participantes une place d'honneur, leur permettant de continuer à animer le swap périodiquement par des interventions ponctuelles de leur choix sur le blog, ou par une sorte de parrainage des nouvelles participantes.

Je me suis souvenue qu'Audrey, dans une de ses interventions et plus précisément ICI, dans son edit de 23h45, avait demandé à ce qu'on lui fasse part de nos idées si nous en avions concernant l'organisation du swap:
"...là je lis "pfff de toute façon je n'avais aucune chance moi je ne suis pas connue comme d'autres, qui allait me choisir?!" & j'en passe!!!  - en relisant tous ces commentaires dernièrement, je me suis rendue compte que cette phrase faisait référence à  un commentaire que j'ai laissé le 7 juin 2009 mais qui a un sens un peu différent prise dans l'intégralité de mon texte que je reproduis ici : "A toutes celles qui n'ont pas été choisies et celles qui l'ont été : ce n'est qu'un jeu !
Quand je lis tous ces comm' qui s'enchaînent et se déchaînent, j'ai l'impression que vous avez vécu dans une bulle, presque dans un autre monde pendant les quelques jours qu'a duré cette sélection. Chacune semblait littéralement suspendue à son ordinateur, comme si c'était une question de vie ou de mort (j'exagère un peu, bien sûr). Il faut relativiser les filles ! La terre ne tourne pas autour de ce swap !
J'étais candidate car j'ai une poupée HTSY depuis peu et j'adore vraiment tout ce qui s'y rapporte. Pourtant, j'étais certaine de ne pas être choisie car mon blog n'a pas vocation à exposer toutes mes "créations" (ndlr, comme on dit : c'est un peu plus le cas maintenant) et puis je ne suis dans la blogosphère que depuis 3 ou 4 mois. Donc presque aucune d'entre vous ne me connaissait."
-
" Ainsi mesdames, mesdemoiselles, oui vous qui critiquaient tant le système des invitations avec en plus des arguments infondés, merci de me faire part de vos suggestions, que me proposez-vous? parce que c'est facile de taillez & de critiquer mais qui, oui qui a lancé une seule proposition?! PERSONNE!!! Ainsi ouvrons une boîte à idées... J'ai hâte de vous lire."

J'ai donc laissé un commentaire ICI , à la suite du  premier post cité au-dessus pour lui faire partager mon idée. Mieux vaut tard que jamais.

Certaines vont peut-être penser mais qui est-elle pour se permettre de parler ainsi et mon intention n'est certainement pas d'envenimer la polémique ou de m'attirer le courroux des anciennes participantes dont j'admire le travail et dont je suis, pour certaines, le blog régulièrement. Je sais que c'est peut-être un peu "osé" de ma part de donner mon avis sur ce sujet mais il me semble que tous les avis sont bons à prendre, que mon idée n'est pas si bête que ça, et qu'elle pourrait être creusée.

Voilà, c'était juste une idée qui m'a traversé l'esprit et que j'avais envie de vous faire partager, concernant un petit jeu qui m'intéresse beaucoup mais qui reste un jeu.

Pour finir, je profite de ce post "spécial" swap et poupée pour vous signaler qu'un autre swap poupée vient de débuter chez les demoiselles chiffon, sur le même principe d'échange de petits habits qu'Happy doll, et là aussi, il y a des dames qui savent coudre et tricoter.
Rendez-vous sur Hellocoton !