vendredi 18 juillet 2014

"J'ai rencontré quelqu'un", assurément un roman pas comme les autres


Un livre que j'ai hésité à acheter, pas très convaincue par la présentation de l'éditeur.
L'histoire d'un homme qui s'appelle Jean Toulemonde (Mon dieu, qu'est-ce donc que ce nom loufoque...), père de famille et employé modèle, et qui a un gros problème : il n'est pas drôle, ne rit jamais et c'est en train de le tuer.
Jusqu'au jour où il rencontre quelqu'un...

Une présentation bien sommaire et qui ne laisse en rien présager de la densité de l'histoire.
On est dans la fantaisie, oui, mais pas dans la loufoquerie.
On est surtout en présence d'"un roman pas comme les autres", comme le souligne l'éditeur et pour une fois, je suis entièrement d'accord. C'est exactement ce que j'ai ressenti dès que j'ai commencé cette lecture et ce pour quoi j'ai accroché dès le début.


Le style n'est pas époustouflant, ce n'est pas cela, mais l'histoire de cet homme, de sa femme Sylvie, et d'Elléa, la personne qu'il va rencontrer, est remplie de sensibilité et de beauté. De plus, le récit fourmille de petits événements, de détails. Ils se passe constamment quelque chose.
Je me suis laissée complètement charmée par la singularité des personnages, par la pureté des sentiments qui agitent chacun d'eux. J'ai trouvé une certaine magie dans les pages de ce livre qui donne envie d'aimer, simplement et passionnément.
Il y a des choses très juste dans la critique faite par Mohammed Aïssaoui, du Figaro littéraire, mise notamment à la une sur le site de l'auteure... "Le rythme est alerte, le ton est vif et joueur."
Je ne sais pas si ce roman va remporter un grand succès (je peux me tromper) parce que d'une part,  l'originalité fait rarement l'unanimité et d'autre part, je ne vous le cache pas, la fin est décevante. Ça se termine un peu en eau de boudin.
Ma déception a été à la hauteur de mon emballement de début de lecture. Déçue d'être déçue...

J'ai débarqué dans ce livre comme en terre inconnue.
Au fil des pages, j'ai découvert des chansons dans le texte, les écrits d'Elléa dans l'histoire.
J'ai découvert qu'Emmanuelle Cosso Merad (clic), l'auteure, est une parolière, ayant déjà écrit pour plusieurs titres pour divers chanteurs français et que ce roman n'est pas un simple roman mais plutôt un "concept" puisqu'elle a également publié un CD regroupant les chansons de l'histoire, sur lequel elle chante.
L'originalité jusqu'au bout !


Rendez-vous sur Hellocoton !

1 commentaire:

  1. Ce livre a l'air super ! :)
    Léna de http://mllelena.wordpress.com/

    RépondreSupprimer