mardi 5 mai 2009

Perdus dans la traduction

ou Lost in translation ou l'un de mes cinq ou six films préférés ces dernières années, tout comme Head on, dont je vous ai déjà parlé.
Lost in translation, c'est la rencontre de deux âmes qui se croisent à Tokyo, se reconnaissent et qui n'ont alors pas besoin de traduction pour se comprendre. "Friendship doesn't need translation" peut-on lire dans le trailer, même si ce qui va s'installer entre les deux va bien au-delà de l'amitié. D'un côté, Bob-Bill Murray, acteur plus que sur le retour, loser, has been, qui semble complètement paumé et blasé de la vie et, de l'autre, Charlotte-Scarlett Johansson, jeune mariée à un photographe, qui ne fait pas grand-chose de sa vie à part suivre son mari et qui s'ennuie terriblement dans cette vie oisive. Elle tricote même une écharpe pour passer le temps !


Perdus dans leurs pensées...

Deux personnages diamètralement opposés, dont parle très bien Tristana sur son blog. J'adhère totalement à son analyse, sauf pour la fin où je ne suis pas d'accord avec elle.
Lost in translation, c'est aussi une bande-son planante, envoûtante et le fabuleux karaoke de Bob sur More than this de Roxy Music et de Charlotte sur Brass in pocket des Pretenders. "Gonna use my arms, gonna use my legs, gonna use my style, gonna use my sidestep, gonna use my fingers, gonna use my, my, my imagination" .

Je vous ai trouvé sur You Tube un extrait un peu pourave, faut bien le dire, de ce karaoke d'anthologie. Pour l'intégrale, écoutez ma bande-son de la semaine, spéciale Lost in translation !
Par contre, pour visionner la vidéo, faut d'abord couper le son tout en bas de la page. Et oui, c'est un peu fatiguant, je sais !


J'l'avais bien dit, l'image est pas top top, mais ça n'enlève rien à l'intensité de la scène !


Dans une interview croisée très intéressante avec Bill Murray, que vous pourrez trouver , Sofia Ford Coppola, la réalisatrice, nous apprend, à propos du titre, que "...Lost in translation, c'est l'expression que mes amis et moi employons quand quelque-chose ne se déroule pas comme prévu. Elle collait parfaitement bien au film, et l'expression est à double sens..."

Dans cette interview, elle parle également de ce que murmure Bob à l'oreille de Charlotte, lors de la scène finale, au milieu de la foule.
Magique étreinte finale, Charlotte, les yeux embués de larmes tandis que Bill lui murmure quelque-chose de totalement inaudible pour nous
Apparemment, selon Sofia Coppola, il y a bien eu quelque-chose d'écrit concernant ce murmure mais ça a évolué au fil du tournage. On ne sait pas trop si le côté incompréhensible est volontaire ou pas mais, au final, la réalisatrice explique qu'elle s'est rendue compte que c'était bien mieux ainsi. Elle laisse planer le mystère, ce qui fait tout le charme de cette fin. Elle nous laisse le soin de faire fonctionner notre imagination. A chacun d'écrire une suite, ou pas, à cette histoire d'amour que l'on peut vraiment qualifiée de pure. Et puis, pas besoin de mots pour comprendre la beauté, la magie et l'intensité de la relation qui s'est installée entre les deux.
Les spéculations sur You Tube, sur ce que murmure Bob à l'oreille de Charlotte, à la fin du film, vont bon train. Un "spécialiste" a utilisé un logiciel de traitement numérique pour éclaicir la bande-son (il me semble qu'il y un terme exact pour nommer ce matériel mais ça ne me revient pas). La supposition la plus répandue semble être quelque-chose comme "I have to be leaving, but I won't let that come between us". ????? Cela laisse supposer qu'il envisage de la revoir ? Je n'y crois pas trop. Et puis si on tend bien l'oreille, c'est pas du tout ça !
Je suis plutôt de l'avis de ceux qui pensent que Bill dit à Charlotte de quitter sa vie si elle n'est pas heureuse, qu'elle ne se reveille pas un jour en réalisant qu'elle a la même vie que lui, ennuyeuse à mourir. "Promise me... on the next business trip... tell him the truth, okay ?"
Ou peut-être qu'il lui parle du prochain "mec" qu'elle rencontrera : "Always think that the next man you see, go up to that man and tell him you love him, okay ?

De nouveaux commentaires sur cette vidéo viennent s'ajouter régulièrement et, l'un des derniers me semble vraiment proche de la vérité. Si je combine avec ce que moi-même il me semble entendre, ça pourrait donner : "Promise me, you'll never let .... go to him, tell him what you are, okay". A savoir si le him désigne le mari de Charlotte ou un next man... J'invite celles ou ceux qui maîtrisent bien l'anglais à aller faire un p'tit tour sur cette vidéo et à me donner leur avis ! Et vite, vite ! Avant que la vidéo ne soit désactivée sur demande d'Universal pour atteinte aux droits d'auteur, comme beaucoup d'extraits (des vrais, pas des vidéos avec une musique collée dessus) de ce film.
Pour ceux qui sont plus littéraires, j'ai trouvé le script du film sur un site, ici. Quelle en est la fiabilité ? Je ne sais pas. La fin qui y est écrite est beaucoup moins imaginative que tout ce quel'on peut supposer, version "tu vas trop me manquer ! Oh, toi aussi ! Glups !". Ça ne serait donc pas étonnant qu'elle ait été changée en cours de tournage.
Ce dont on peut être certain, c'est le "okay" final et que Charlotte retrouve le sourire à ses mots et qu'elle semble aquiescer. Et ils se quittent sur des "bye", et des sourires... Et nous, tout retournés devant une relation aussi intense, on ravale notre salive tout en essuyant une petite larme !

P.S. : Une certaine coïncidence fait que, le 1er mai, jour où j'ai réalisé ce post, je suis également allée voir au cinéma Loin de la terre brûlée, de Guillermo Arriaga, avec Kim Basinger et Charlize Theron (Bulles, j'ai adoré et j'ai quasiment pleuré pendant toute la dernière partie). Avant le début de la projection, nous avons eu droit à la bande-annonce du prochain film de Zabou Breitman, Je l'aimais (sortie le 6 mai), une adaptation d'un roman d'Ana Gavalda (Ensemble, c'est tout), avec Daniel Auteuil et Marie-Josée Croze. Ça a fait comme un écho en moi : le même thème au fond, la même rencontre forte entre deux êtres. Faut dire que j'étais encore à fond dans mon post !

Rendez-vous sur Hellocoton !