mardi 21 juillet 2009

Jolis sautoirs... à croquer !

Lors de ma sortie entre filles de samedi dernier à Lyon, j'ai fait une très belle découverte bijoutesque !
Alors que je remontais la rue Victor-Hugo, direction place Bellecour, flanquée de ma petite accolyte, mes yeux ont été attirés par des touches colorées dans la vitrine d'une bijouterie.
Tiens, tiens ? Ma curiosité s'est aiguisée. Elle était jusqu'alors en mode veille puisque le but de ma petite virée, avec mon little girly boulet, n'était pas le shopping.
Je me suis tout de même approchée de cette devanture, d'autant plus que les bijouteries, qui pour moi sont toutes pareilles, ne sont pas du tout des étapes obligées !
Grand bien m'en a pris.
Je suis tombée en extase devant ça :


Sautoir boules opaques multicolores


et ça...

Sautoir boules opaques orange


ou bien ça aussi...


Sautoir boules opaques pomme


et ça encore...


Sautoir boules pastels bleu canard


et encore un pour l'plaisir...


Sautoir mini boules bleu jean


et il y a aussi des petites boules d'oreilles et des bracelets, dans les coloris assortis. Et dans un tout autre style, que j'aime beaucoup moins mais que je vous montre quand même parce que mes goûts ne sont pas forcément universels, on trouve aussi des colliers et bracelets boutons de nacre !


Bracelet nacre Audrey Hepburn


Quelle marque ? Quelle marque ? Ouiiiiii, quelle marque ?
Qui peut bien réaliser ces jolies petites merveilles de fantaisie acidulées ?
ZOE BONBON
Mon dieu ! Même le nom est à croquer...

Ça y est ! Plus besoin de chercher. Je l'ai trouvé mon prochain cadeau de Noël !

Sur cette beautiful découverte, je m'en suis allée à mon but de la journée.

Quelques joursUn jour plus tard...
J'ai repensé d'un coup à mes sautoirs, comme ça, alors qu'ils m'étaient complètement sortis de la tête les coquins ! Je m'en suis tout de suite voulue de ne pas avoir noté le nom de la marque. Grosse maligne va !
Heureusement que Google était là pour me sauver...
Je n'ai pas mis longtemps à trouver un lien magique ent tapant " collier boules nacrées".
Ce lien magique, je vous l'offre, ICI.
Ça, c'est pour le site de la société, avec vente en ligne. Vous trouvez ici la totalité des créations. Il faut compter 7€ et des brouettes de frais de port (gratuité au-delà de 150€ de commande !), alors vous pouvez essayer ici ou encore , où la collection est loin d'être complète mais où l'acheminement du petit paquet peut être gratuite. C'est énervant des fois ces frais de port ! Ça coûte aussi cher de se faire livrer des colliers qui pèsent quelques dizaines de grammes qu'une imprimante de 5 kg !

Bon, à part râler sur les prix, en visitant le site de Zoé bonbon, j'ai réalisé que les créateurs, Corinne et Pierre Bonnet, anciens dir' de com' chez Rochas et dans une grande maison de disques, sont lyonnais. Yeeeeees ! Mais quels talents à Lyon ! Après les sacs artisanaux, les bijoux artisanaux.
Ils sont donc entièrement réalisés à Lyon, mêlant l'artisanat et une technique de cuisson et de vernissage exclusive à la marque. Tout à commencé en 2003, avec les colliers de botons en nacre naturelle. Les boules de résine, celles qui m'intéressent tout particulièrement, sont venues après. (Un peu plus d'infos ici).


Voilà voilou. Je ne sais pas si je vous ai fait découvrir quelque-chose car j'ai cru comprendre que Zoé Bonbon commence à être déjà pas mal connue.
Je ne sais pas si je vais pouvoir attendre Noël ! C'est encore loin... Comme d'habitude, je vais laisser passer quelques jours, histoire de voir si la tentation est toujours aussi forte. Et puis je ne me suis pas encore occupée de mes boots : j'hésite entre marron et bleu !

Bouhhhhh, on a une vie trop dure nous les filles !

Rendez-vous sur Hellocoton !