mardi 6 septembre 2011

Pigmée

Florence Bories, styliste depuis dix ans, spécialisée dans la mode prêt-à-porter femme et plus récemment enfant, crée de doux personnages en tissus de coton et couleurs d'antan...



disponibles en plusieurs tailles, allant d'une vingtaine à une cinquantaine de centimètres...


et portant le nom de poupée pigmée.

On est ici encore une fois dans l'esprit de la poupée waldorf, minimaliste, dont l'absence de traits distinctifs permet à l'enfant de laisser libre cours à son imagination.
"Le pigmée prend sa valeur dans l'interprétation, unique, que chaque enfant lui invente."



Vous l'aurez deviné à son look, la poupée pigmée est née du souvenir d'une ancienne poupée de chiffon.



J'ai une préférence pour les séries limitées...

série limitée fleurie


série limitée à pois

Ces séries limitées seront disponibles à partir de cette rentrée, dans les points de vente Pigmée.

Et ma préférence numéro 2...

série limitée pour le Vestiaire de Jeanne,
disponible à partir de février prochain

Cette poupée de chiffon est le produit phare de Pigmée, mais Florence fabrique également des coussins, des guirlandes, des luminaires et des balançoires, toujours à partir de tissus et de papiers.

Ne sont-elles pas furieusement déco toutes ces belles créations ?




Vous pouvez suivre l'actualité de Pigmée sur Facebook, ici.
Sur le web, vous pouvez acheter des pigmées chez Madame la marchande, chez petit Hood, chez carte blanche, chez Anna Ka bazar, et j'en oublie peut-être. ;-)

Mon petit doigt m'a dit que si tout se passe bien, une petite boutique en ligne Pigmée sera bientôt disponible. A suivre...
Rendez-vous sur Hellocoton !