samedi 9 mai 2009

C'est ça l'amour !

C'est l'aaa-mou-our, c'est l'aaa-mour, mour, mour, mour !


Mon fils est un tombeur en herbe, un séducteur malgré lui.
Faut dire qu'il avait rien demandé mon p'tit radis mais une jeune demoiselle de 5 ans s'est littéralement entichée de lui, lors d'un grand repas de famille où nous nous sommes rendus ce samedi. Bon, c'est la petite-fille d'une cousine à ma mère, si je ne m'embrouille pas dans les liens généalogiques de notre grande famille, mais dans ce cas, il me semble que l'on peut passer outre la consanguinité ! Je crois, en effet, qu'un lien profond s'est tissé entre eux ce jour, enfin, surtout du côté de la demoiselle.
Ça a commencé par je-te-pousse-à-fond-la-caisse-sur-ton-camion, puis par je-te-prends-la-main, et par je-te-prends-dans-mes-bras très vite après, pour finir par des je-t'assois-sur-mes-genoux et je-te-porte-dans-mes-bras.

Jérémie était un peu déboussolé au départ par ce débordement d'affection auquel il n'est pas habitué d'ordinaire. Je veux pas dire que nous sommes des bourreaux avec lui, attention, pas la peine d'appeler la ddass non plus, mais c'est juste qu'on le laisse respirer et que nous ne sommes pas collés à lui à longueur de journée ! Il suivait donc tant bien que mal son amoureuse et, à la fin de la journée, ils étaient quand même quasi inséparables, assis côte à côte à manger des madeleines !

Et le bon mot de la journée, il est venu de la bouche de l'amoureuse.
S'adressant à sa belle-mère (moi !) : "Et ben lui, il est amoureux de moi !"
Moi : "Ah bon ! Tu es sure que ce n'est pas toi qui est amoureuse de lui ?"
Ma belle-fille : "NON ! Y me l'a dit ! Je lui ai demandé et y m'a dit OUI."

Trop, trop, trop mignon pour une maman d'entendre cela ! Quel régal ces petites phrases d'enfants.


Rendez-vous sur Hellocoton !