vendredi 23 novembre 2012

Tracer la route en BD avec Ulli Lust !


Plus de 400 pages de pur bonheur avec ce road comic strip autobiographique !
Du bonheur, oui, mais de lecture car pour la jeune Ulli, ce voyage improvisé en Italie n'a pas été tout le temps une partie de plaisir.

L'histoire de cette fille de 17 ans est vraie. Ulli, punkette autrichienne dans les années 80, est partie à pied en Italie sur un coup de tête, accompagnée d'Edi, une copine rencontrée quelques jours avant, également mineure, un peu cintrée et complètement nymphomane.
Une envie subite de changer d'air, de voir la mer, d'expérimenter la vie par ses propres moyens.
Tout plutôt que de retourner vivre chez ses parents et de se trouver un travail plan-plan !
Vivre à fond comme si c'était le dernier jour de notre vie, c'est le mantra d'Ulli, marquée dans sa jeunesse par le décès d'une petite sœur pendant son sommeil.
Le titre original de la BD, en allemand, signifie "Aujourd'hui est le dernier jour du reste de ta vie".

Elles sont parties sans un sous en poche, sans habits de rechange et sans passeport, clandestinement (pas encore de libre circulation à l'époque). L'aventure totale.


J'ai adoré les premières dizaines de pages retraçant le périple des deux filles, en stop et à pied dans la nature autrichienne, passant la frontière en douce.



J'ai rigolé quand Edi découvre qu'elle a chopé des morpions là où vous pensez, obligeant Ulli à employer la manière radicale !


Ça, c'est l'euphorie des premiers jours et des premières semaines.
Elles dorment dehors, dans des maisons où elles se font inviter, dans des cabines de plages, font connaissance à Rome avec d'autres voyageurs du même acabit.



Bientôt, Ulli supporte de moins en moins les agressions incessantes dont elle est victime de la part des machos italiens.
Une femme seule, c'est une pute !
Et plus on va vers le sud, plus c'est pire.

Sa copine Edi, quant à elle, est carrément à son aise face aux sollicitations des hommes. Elle ne cache pas qu'"adore la baise" ! (ce sont ses mots)
Elle multiplie les relations sexuelles, non protégées, dans une totale inconscience des risques de contamination par le virus du sida.
Ulli est plus romantique. Il faut qu'elle ait un minimum de sentiments pour le faire. Ou alors, si elle dit oui, c'est vite fait, pour avoir la paix.
Parfois, elle se rebiffe, quand elle n'a vraiment pas envie ou que le gars ne lui plait pas du tout car elle a du répondant et du caractère malgré son jeune âge. Seulement, ça tourne tout le temps à son désavantage. Le moins qu'on puisse dire... quand ça finit par un viol.



La deuxième partie du voyage vire de plus en plus au noir.
Ulli ne peut plus vraiment compter sur sa copine, dont l'irresponsabilité est de plus en plus flagrante. Et puis à Palerme, Edi a commencé la came et à se prostituer occasionnellement.
Les filles fréquentent des gars de la mafia et là, lors d'une soirée dans la maison de l'un deux, Ulli comprend vraiment qu'elle est allée trop loin et que la situation est dangereuse. Elle arrive à convaincre Edi de s'enfuir mais cette dernière retourne dans les mains du boss.
Elles ne se reverront que quelques années plus tard, par hasard, lors d'un concert rock. Rien à signaler. Ulli lui donnera un autre prénom dans son livre.
Quant au périple d'Ulli, c'est elle-même qui finit par y mettre fin en se rendant d'elle-même à l'ambassade d'Autriche à Rome afin d'obtenir un billet de retour chez elle. Elle a très vite compris qu'elle avait fait beaucoup de conneries et qu'elle avait eu beaucoup de chance.

Pendant ces 2 mois, Ulli a pris des notes qu'elle a consignées dans un journal de bord et qui lui ont été bien utiles pour reconstituer trente ans plus tard cette période de sa vie d'une façon très détaillée.
Une bande-dessinée que j'ai découverte en furetant dans le catalogue en ligne des excellentes éditions Çà et là !
Et Pénélope Bagieu en a parlé elle aussi, ici.

Bon, vous avez compris, j'ai adoré cette BD et je ne suis pas la seule puisqu'elle a reçu le prix Révélation au Festival d'Angoulême 2011 !

Ulli Lust vit aujourd'hui à Berlin. Elle est auteur de bandes-dessinées, illustratrice et éditrice en ligne.
Rendez-vous sur Hellocoton !