mercredi 6 février 2013

Tu m'inspires, alors je m'inspire ? (Quand les créatrices s'inspirent mutuellement)

Oui, elle s'inspirent mutuellement, c'est l'idée qui me vient à l'esprit quand je compare les accessoires tricotés de certaines créatrices.
Parlons plutôt d'émulation réciproque que de copiage... même si certaines ressemblances sont troublantes, on ne saura jamais le fin mot de l'histoire.
Je me dis juste que si moi, à mon humble niveau de tricoteuse du dimanche, je suis arrivée à comparer le travail de ces dames, il me paraît très peu probable que les unes et les autres ne soient pas au courant du travail de chacune, et ne soient pas au courant qu'il y a des airs de ressemblances.
Mais bon... il n'y a peut-être que moi pour chercher une petite bête là où il n'y en a pas...

L'écossaise Donna Wilson est la plus connue actuellement (et la plus chère !) et c'est donc logiquement, celle que j'ai découverte en premier.
Sa petite entreprise tourne depuis 2003 et même si elle est désormais entourée d'une équipe de tricoteuses, ses créations en laine sont toujours faites main.
"Handworking team knit", d'accord, mais toutes ces créations sont-elles vraiment tricotées main ? Je ne pense pas que Madame Wilson soit à la tête d'un atelier de 50 petites mains aiguillées, corvéables 24h/24 pour pouvoir suivre le rythme des commandes...

Des coussins, carrés ou en forme de nuages, d'arbres, de maisons...





et des personnages, créatures diverses, plus ou moins animalières, plus ou moins humaines...


Allons voir maintenant les réalisations d'autres créatrices... sur etsy...

chez MessyFish.com, une boutique londonienne, il y a des airs de ressemblance...

chez Colette Bream, aux États-Unis, il y a plus que des airs...




A-t-elle commencé son business après Donna Wilson ? Je ne suis pas arrivée à savoir.

Je vous montre ma préférée ?

Sara Carr est anglaise et il y a quasiment zéro info sur elle qui circule sur le net.
J'ai difficilement trouvé sa trombine ici, devant son stand (oui, je suis un peu commère à mes heures perdues).
Ses coussins et ses petits arbres ont bien l'air d'avoir déjà rencontrés ceux de Donna ou de Colette




Par contre, ses animaux tricotés sont à tomber !
Et chez elle, c'est affiché d'office que les créations sont tricotées machine.


Margo the cat et Monty the fox ont rejoint le lit conjugal...
Je vous laisse imaginer le gros soupir du monsieur de la maison quand il les a vus... un de ceux qui veut dire "t'es vraiment irrécupérable..."

Et dernière arrivée sur etsy, l'écharpe Monty the fox (version adulte ou enfant) me rappelle curieusement, sur le principe, l'écharpe cygne de notre chère Donna (adulte ou enfant)...



Avouez que si vous aviez devant les yeux tous ces coussins et créatures diverses, vous penseriez qu'ils ont été fabriqués par la même personne, non ?

Rendez-vous sur Hellocoton !