mercredi 23 avril 2014

"Le bizarre incident du chien pendant la nuit", un roman jeunesse sur la différence à mettre entre toutes les mains


Un roman qui m'a au départ fait penser à Extrêmement fort et incroyablement près de Jonathan Safran Foer que j'ai lu il y a 2 ans (clic)...
Dans les deux cas, l'histoire d'un enfant différent, hypersensible et surdoué, qui mène une quête...
Dans les deux cas, une mise en page qui sort de l'ordinaire...
Dans les deux cas, un titre intriguant, à rallonge...

Christopher a 15 ans et est atteint d'une forme d'autisme (je le suppose, ce n'est pas écrit dans le livre). Il vit seul avec son père, depuis la disparition de sa mère deux ans plus tôt, dans la petite ville de Swindon en Angleterre. Il est une sorte de génie en mathématiques et est aussi très doué en sciences physiques. Il aime la logique. Il fréquente une école pour enfants différents et mis à part ses allers retours en ce lieu, il ne sort quasiment pas de chez lui car il a peur de l'inconnu. Peur des autres également. Il ne supporte pas les contacts physiques et peut réagir violemment si quelqu'un le touche. Souvent, pour se rassurer, il fait des listes. Ou bien il résout des équations dans sa tête.

Une nuit, il découvre Wellington, le chien de la voisine, mort, une fourche plantée dans le ventre.
Christopher, à la manière d'un détective, décide de mener l'enquête - s'opposant à son père qui lui interdit formellement de se mêler de ce qui ne le regarde pas - pour découvrir qui a tué le chien et d'écrire un livre pour le raconter. C'est ce livre que nous lisons.
Une enquête qui va l'amener à bouleverser l'équilibre fragile de son univers, à sortir de chez lui, à se confronter à la vie extérieure. Il va se surpasser et affronter certaines épreuves pour lui (comme prendre un train, le métro), aidé par son esprit logique et pratique.
Au bout de sa quête, des vérités qu'il ne soupçonnait pas...

L'histoire est jolie et ce qui semble être au départ un récit assez simpliste (pour un adulte qui s'embarque dans la lecture d'un livre classé "jeunesse") se révèle finalement subtile et très touchant. J'ai été agréablement surprise.
La narration de Christopher fait alterner des chapitres où il relate la progression de son enquête avec d'autres chapitres dans lesquels il explique au lecteur son "mode de fonctionnement" bien particulier, sa vision très logique, très scientifique des choses qui l'entourent.

Extrait p. 230 :
   "Quand je suis dans un endroit nouveau, parce que je vois tout, c'est comme quand un ordinateur fait trop de choses en même temps et que l'unité centrale bloque et qu'il ne reste plus de place pour réfléchir à autre chose. Et quand je suis dans un endroit nouveau et qu'il y a beaucoup de gens, c'est encore pire parce que les gens ne sont pas comme les vaches, les fleurs et l'herbe, ils peuvent vous parler et faire des choses auxquelles vous ne vous attendez pas, alors ça oblige à faire attention à tout ce qui se trouve à cet endroit et, en plus, quand je suis dans un endroit nouveau et qu'il y a beaucoup de gens, c'est comme un ordinateur qui plante. Il faut que je ferme les yeux, que je mette les mains sur mes oreilles et que je grogne, et c'est comme si j'appuyais sur les touches CTRL + ALT + SUPPR, que je fermais les logiciels, que j'éteignais l'ordinateur et que je le réinitialisais, et après je peux me rappeler ce que je fais et où je dois aller.
     Voilà pourquoi je suis fort aux échecs, en maths et en logique, parce que la plupart des gens sont presque aveugles, ils ne voient presque rien. Il reste beaucoup de capacité inutilisée dans leur tête et elle est remplie de choses qui n'ont aucun lien entre elles et qui sont idiotes comme : « Pourvu que je n'aie pas oublié d'éteindre le gaz. »"

Le texte est régulièrement ponctué de petits dessins de Christopher, de ses schémas explicatifs, de plans, etc.


"Mark Haddon signe un joli et attachant roman sur la différence" a écrit Tifenn Duchatelle de Elle et je suis entièrement d'accord.
Un roman sur la différence et sur la difficulté des parents à y faire face.

Ce livre date de 2003 et c'est un best-seller mondial, LE succès de Mark Haddon. Brad Pitt en a acquis les droits en vue d'une adaptation cinématographique.
Je n'en avais jamais entendu parler et j'ai eu envie de le lire en premier, en découvrant en librairie le dernier roman de l'auteur, Vacances à l'anglaise, une comédie de mœurs.
Une future lecture... !

 


Rendez-vous sur Hellocoton !