vendredi 19 avril 2013

Une belle visite dans l'Essex county de Jeff Lemire


Quand j'ai emprunté ce roman graphique à ma bibliothèque, je ne savais pas trop ce que j'allais y trouver.
Séduite par la couverture, un peu moins par le graphisme noir et blanc à l'intérieur, j'ai tout de même supposé que les 486 pages de ce pavé imposant et sa densité en bulles et en cases pouvait présager une histoire toute digne d'intérêt.
Et j'ai bien supposé.

Jeff Lemire, auteur de BD canadien de 37 ans, a grandi dans le comté d'Essex, dans l'Ontario rural, lieu dans lequel il situe son roman graphique.
Celui-ci est composé de plusieurs chapitres, dont 3 sont des BD qui ont été publiées d'abord séparément mais qui sont liées entre elles par leurs personnages, et dont les 2 autres, de moindre importance, sont des histoires différentes. Tous ont cependant le point commun de se dérouler dans l'Essex county.



Ce n'est vraiment qu'à la fin que l'on prend toute la dimension de l'épopée familiale dont Jeff Lemire nous fait le récit. Un arbre généalogique est d'ailleurs présenté à ce moment-là.
Le lecteur entre peu à peu dans cette famille et au fur et à mesure que l'on progresse dans le livre, on est surpris (moi, en tout cas je l'ai été) de découvrir une très belle histoire.

Le fil conducteur est un vieillard, Lou, ancien joueur de hockey, qui perd la tête. Il vit seul dans sa ferme de l'Essex county mais reçoit la visite régulière d'une infirmière à domicile. Il a des flashbacks de certains moments de sa vie, qui nous permettent de découvrir sa jeunesse à Toronto, alors qu'il était joueur de hockey, avec son frère cadet Vince, puis sa vie après, sur plusieurs décennies.
Petit à petit, on comprend les liens, amoureux ou autres, qui se sont tissés entre les personnages ainsi que les liens généalogiques qui les unissent.


Voici ce qu'en dit l'éditeur : "Lester Papineau, un garçon d’une dizaine d’années vit chez son oncle fermier depuis la mort de sa maman. Il s’ennuie ferme, dessine des histoires naïves de super héros. Son seul ami est Jimmy Lebeuf, un épicier un peu simplet. Mais pourtant, on veut les empêcher de se voir. Vince et Lou Lebeuf sont les vedettes de l’équipe de hockey. Liés comme les dix doigts de la main, tout semble leur réussir, jusqu’au jour ou une aventure amoureuse les sépare. La vie de Vince ne devient plus que remords et ce n’est que vieillards qu’ils se retrouveront. Mais rien ne saura les réconcilier. Infirmière à domicile, Anne Byrne côtoie les protagonistes de ces histoires. Elle finira par découvrir les secrets de famille qui les entourent, réveillant des plaies béantes mal cicatrisées."


Que de sensibilité dans cette histoire !
J'ai aimé, et j'en suis un peu étonnée, car si je m'en étais tenue aux dessins, je n'aurais jamais emprunté cette BD. Attention, la qualité graphique est là, et il y a des pages pleines et de grandes cases très belles, mais ce n'est pas un style qui déclenche en moi une envie irrépressible d'achat. C'est donc vous dire que le tout (image + scénario) est réussi puisque je me suis laissée gagner par l'histoire, simple, tranquille et touchante.



Ce n'est pas une autobiographie, même si Jeff Lemire reconnaît que le petit Lester, du début, c'est un peu lui. La plupart des autres personnages qui peuplent l'histoire sont fictifs ou bien un mélange de plusieurs personnes qu'il a connues dans son enfance.


Les différentes composantes de Essex county ont été publiées entre 2007 et 2008 et ont lancé la carrière de l'auteur (il a gagné plusieurs prix). Avant, il était cuisinier pour gagner sa vie. Maintenant, il peut faire vivre sa famille de sa passion et de son art.

Si vous croisez ce roman graphique aux détours des rayonnages de votre bibliothèque, n'hésitez pas à l'emprunter. Vous pourriez avoir une belle surprise !

Rendez-vous sur Hellocoton !